Côte d’Ivoire : le procès de Michel Gbagbo pour « divulgation de fausses nouvelles » reporté derechef au 20 octobre

image

Le procès du fils de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, Michel Koudou Gbagbo, pour « divulgation de fausses nouvelles », a été reporté derechef au 20 octobre, ont appris vendredi 30 juin des sources concordantes auprès de son avocat Me Ange Rodrigue Dadjé.

Le fils de l’ex-homme fort de Côte d’Ivoire, jugé à la CPI pour crimes contre l’humanité, commis pendant la crise post-électorale, avait évoqué dans une interview accordée en mai 2016 à Koaci.com, la disparition de prisonniers politiques en Côte d’Ivoire.

Dans cette interview, Michel Gbagbo déclarait qu’ « à la date du 30 mars 2016, 250 personnes étaient encore détenues dans les prisons » ivoiriennes et que « 300 personnes […] inculpées et placées sous mandat de dépôt depuis 2011 étaient portées disparues »

Inculpé fin mai 2016 après cet entretien, il devrait être jugé vendredi 23 juin passé avec Laurent Despas, le directeur général dudit site d’informations. Ce nouveau report est fait d’un accord commun entre toutes les parties.

Kouroukanfouganews

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s