Burkina : une opération de « bielletage » contre les journalistes fictifs dans les médias d’Etat

image

Le ministère burkinabè en charge de la Communication a lancé depuis lundi dernier une opération « bielletage » en vue de débusquer les agents fictifs dans les médias publics et d’assainir les caisses de l’Etat, a-t-on appris mardi.

« Cette situation permettra de rendre fiable la base des données pour un meilleur cadrage du personnel de la communication et de suspendre les salaires des agents qui sont en situation irrégulière », a expliqué le ministre de la Communication Rémis Fulgance Djandjinou.

Le ministre de la Communication a précisé qu’après des échanges au niveau du cabinet il est ressorti que des agents sont en situation irrégulière au sein des Editions Sidwaya (presse écrite) et de la radiotélévision du Burkina alors que ces deux médias devraient passer bientôt au statut de société d’Etat. Fin

Par Xinhua | 13-06-2017

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s