Mali: l’Assemblée nationale a prorogé « l’état d’urgence jusqu’au 31 octobre 2017 »

image

L’Assemblée nationale malienne, réunie vendredi 28 avril, a prorogé « l’état d’urgence jusqu’au 31 octobre 2017 sur l’ensemble du territoire » malien, selon une source au Parlement.

Le projet de loi « a été voté à l’unanimité des députés présents », a déclaré cette source à plusieurs agences concordantes sur place, dont l’AFP, sans plus de détails.

Cette mesure d’exception, qui devait expirer ce samedi, a été instaurée à plusieurs reprises dans le pays depuis les fusillade et prise d’otages survenues au Radisson Blu de Bamako, le 20 novembre 2015, qui ont fait 22 morts, et ont été revendiquées par Al-Mourabitoune.

Il a été rétabli pour la dernière fois le 19 avril pour dix jours par le gouvernement en raison, selon un communiqué officiel de « la persistance de la menace terroriste ainsi que des risques d’atteinte grave à la sécurité des personnes et de leurs biens ».

L’état d’urgence est une mesure prise par un gouvernement en vue de faire face a un péril imminent dans un pays. Certaines libertés fondamentales peuvent être restreintes, comme les rassemblements, la liberté de circulation ou la liberté de la presse.

Kouroukanfouganews

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s