Le Chef de l’Etat a eu un entretien avec la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

image

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a eu un entretien, ce Mardi 21 Mars 2017, au Palais de la Présidence de la République, avec la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Mme Michaëlle JEAN.

Au terme de l’entretien, le Chef de l’Etat a d’abord dit sa grande joie d’accueillir Mme Michaëlle JEAN à Abidjan et surtout de la revoir après bien d’autres rencontres auparavant.

Il a ensuite rappelé que la Côte d’Ivoire et l’OIF ont toujours travaillé de manière ‘’étroite’’ dans tous les domaines, notamment au niveau de la culture, de l’économie et du numérique.

Dans le cadre de cette coopération, le Président Alassane OUATTARA a ajouté que grâce au soutien de la Secrétaire Générale de l’OIF, les jeux de la Francophonie auront lieu à Abidjan en juillet 2017. Ce qui, pour lui, est une ‘’marque de grande confiance’’ de cette Organisation à la Côte d’Ivoire et aux Ivoiriens. C’est pourquoi, il a exprimé toute sa gratitude à Mme Michaëlle JEAN pour son appui.
Evoquant l’organisation pratique de ces jeux, le Président de la République a relevé les efforts faits par notre pays et son Gouvernement, notamment en ce qui concerne les travaux d’infrastructures, afin que cet évènement soit un ‘’véritable succès’’ ; tout en promettant la fin des travaux pour la fin du mois d’Avril prochain.

Abordant le volet politique de son intervention, le Chef de l’Etat a indiqué que la Côte d’Ivoire est sortie d’une crise ‘’majeure’’ en 2010 – 2011. Mais que depuis lors, la situation s’est normalisée, suite aux efforts déployés par l’ensemble des Ivoiriens en faveur de la réconciliation et de la paix. Toute chose qui fait que notre pays est aujourd’hui au travail et qui explique les bonnes performances économiques et sociales réalisées ces dernières années.

A cet égard et pour toutes ces raisons, la Côte d’Ivoire a, selon le Président Alassane OUATTARA, décidé d’être candidate à un poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour la période 2018 – 2019. Ce sera, a-t-il indiqué, une bonne opportunité pour la Côte d’Ivoire de partager son expérience de la gestion et de la sortie de crise ; de dire à la face du monde comment elle a pu se relever après cette période difficile pour se remettre au travail, promouvoir la réconciliation, réaliser de bonnes performances économiques et surtout pour s’ouvrir sur l’extérieur.
Par ailleurs, le Président de la République a dit à quel point notre pays tient à la Francophonie (le Français est la langue officielle en Côte d’Ivoire et notre pays a des relations étroites avec tous les pays francophones dans le monde) ; et à cet égard, il a tenu à rendre hommage à la première Responsable de l’OIF pour le travail important qu’elle abat au quotidien et le ‘’dynamisme’’ qu’elle apporte à cette grande Institution.
Intervenant à son tour, la Secrétaire Générale de l’OIF a remercié le Chef de l’Etat pour l’hommage qu’il lui a rendu, à elle –même, mais également à l’Institution qu’elle dirige ; tout en relevant les efforts accomplis chaque jour par l’OIF pour être ‘’significativement et efficacement’’ aux côtés de tous les pays membres.

Elle a également remercié le Président Alassane OUATTARA pour cette visite officielle en Côte d’Ivoire qui, bien qu’étant, selon elle, une occasion de ‘’prendre acte’’ de l’avancée des travaux des jeux de la Francophonie, vise aussi et surtout à ‘’prendre le pouls’’ de ce qui se réalise ici.
Elle a rappelé qu’à l’occasion de ces précédentes visites à Abidjan et de celle-ci, elle a revu cette belle ville mais surtout ce désir ‘’d’excellence et de dépassement’’ dont fait preuve la Côte d’Ivoire ; un pays ‘’exemplaire’’ dans sa façon de se relever.

Pour Mme Michaëlle JEAN, la construction et l’édification de ce pays devant être l’affaire de tous, elle est venue en Côte d’Ivoire pour ‘’s’associer’’ à tout ce qui a été engagé ici ; à tous ces travaux d’infrastructures de qualité et à notre volonté de ‘’fructifier l’entrepreneuriat’’.
La Secrétaire Générale de l’OIF a également salué les efforts de la Côte d’Ivoire pour la promotion des femmes et des jeunes, d’autant que notre pays, a-t-elle indiqué, est un pays de jeunes, tout comme la Francophonie, qui est un espace de jeunes. Dans ce cadre, elle a précisé que sa visite en Côte d’Ivoire vise aussi à ‘’impulser’’ les énergies créatrices, d’innovation et d’invention des jeunes.

Toutes choses qui ont fait dire à Mme Michaëlle JEAN que ces 8èmes jeux de la Francophonie à Abidjan seront un ‘’legs extraordinaire’’ en terme d’infrastructures et rentreront dans l’histoire. En particulier par la qualité de l’accueil des Ivoiriens, avec, selon elle, tant de générosité et de chaleur. A coup sûr, pour la Secrétaire de l’OIF, les jeux d’Abidjan seront une ‘’belle signature ; la signature ivoirienne’’.

Après avoir relevé la qualité des infrastructures qui vont accueillir ces jeux, Mme Michaëlle JEAN a affirmé que pour son Organisation, la Côte d’Ivoire est un ‘’lieu de référence’’ à bien des égards. Ce qui, à son avis, devrait compter dans la décision de la Côte d’Ivoire d’obtenir un siège de membre non permanent au Conseil de Sécurité des Nations Unies ; car, a-t-elle ajouté, ‘’votre voix, Monsieur le Président, compte ; vous parlez d’une voix forte’’.
La Secrétaire Générale de l’OIF a également saisi l’occasion de l’entretien avec le Chef de l’Etat pour dire sa sympathie à l’égard des parents des victimes des attentats de Grand- Bassam de Mars 2016 et saluer la mémoire des victimes. Dans ce cadre, elle a salué les dispositions sécuritaires prises par la Côte d’Ivoire pour combattre le terrorisme et a appelé à la mise en commun de toutes les forces pour juguler ce fléau.
S’agissant de la crise migratoire, elle a souligné que c’est en déployant tous nos efforts pour la création d’emplois et le soutien à l’entrepreneuriat, dans une démarche décentralisée vers les collectivités rurales et semi- urbaines, que nous parviendrons à freiner ces ‘’exodes forcés’’ ; car pour elle, on ne peut mieux s’épanouir que chez soi.

Pour terminer, Mme Michaëlle JEAN a dit être ici, en Côte d’Ivoire, ‘’pleine d’optimisme’’ ; parce que ce pays est une ‘’terre de volonté’’.
Notons que le Vice- Président de la République, M. Daniel Kablan DUNCAN, le Premier Ministre, M. Amadou GON COULIBALY et plusieurs membres du Gouvernement ont pris part à cette rencontre.

Par Abidjan.net avec Présidence | 21-03-2017

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s