Côte d’Ivoire: l’animateur vedette, Kader N’dao, inhumé samedi à Yopougon en présence de ses parents et des stars, dont Alpha Blondy

image

Le journaliste-animateur vedette ivoirien de la RTI Première et de la radio Fréquence 2, Abdoul Kader N’dao dit Kader N’dao, qui a tiré sa révérence le mardi 14 février, a été inhumé ce samedi au cimetière municipal de Yopougon, la commune qui l’a vu naitre et grandir.

Plusieurs personnalités du monde culturel lui ont rendu la veille vendredi un hommage artistique à la place Ficgayo de Yopougon.

Les célébrités ivoiriennes comme Noël Douaty, Antoinette Konan, Monique Séka, Ismaël Isaac, Adama Dahico, pour ne citer que ceux-là, se sont relayés au podium pour rendre hommage au disparu qui  »a beaucoup contribué à la promotion de la culture ivoirienne », nous rapporte l’APA.

En trois jours, ces célébrités ont pu honorer Abdoul Kader N’dao en lui offrant des obsèques à la taille de sa notoriété publique.

Devant le ministre de la Communication, le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné, présent à la levée de corps à la salle FHB de l’Ivosep à Treichville, Barthélémy Inabo, le président du comité d’organisation de la veillée artistique, traduisant le message du ministre, ne tarissant pas d’éloges sur Kader N’dao, a enfin annoncé sa  »décoration à titre posthume par le gouvernement lors d’un grand concert hommage ».

Il faut dire qu’un giga concert est prévu dans un mois, auquel prendront part entre autres artistes Meiway, Magic Système, et peut-être Alpha Blondy dont la présence surprise au cimetière a causé une grande pagaille dans la foule composée des parents et des amis de notre regretté journaliste-animateur vedette, qui ne pouvaient mettre un bémol dans leurs émotions.

image

Kader N’Dao a tiré sa révérence le mardi 14 février 2017 des suites d’une courte maladie dans une clinique à Abidjan. Ses proches évoquaient la thèse d’une mort par AVC qui a emporté plusieurs personnalités publiques ces derniers temps.

Les émissions « Midi première » et du concours de musique « Podium » de la RTI, ont contribué à façonner sa réputation dans le gotha des animateurs qui ont fait plus de fans parmi les ivoiriens.

Kader N’dao laisse une veuve et trois orphelins dont deux garçons jumeaux derrière lui. Puisse-t-il se reposer en paix dans sa dernière demeure.

Kouroukanfouganews

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s