Côte d’Ivoire/Mamadou Koulibaly: « Ecomog n’est jamais venu en Côte d’Ivoire. Il n’y a donc pas de contrat. »

image

Depuis le début des mutineries qui ont secoué plusieurs villes de Côte d’Ivoire, le leader de Lider (Liberté et démocratie pour la République), le Professeur Mamadou Koulibaly, ne cesse de multiplier les sorties dans des conférences pour dénoncer ce qu’il appelle le manque de transparence dans le règlement de contentieux qui oppose les parties belligérantes: le gouverneur et les soldats mutins.

La dernière en date remonte à pas plus qu’hier lundi 13 février 2017, où à Cocody, selon Afrikipresse, il a réaffirmé son soutien aux six journalistes des quotidiens Le Temps, Soir Info, Notre Voie et l’Inter, convoqués et placés en garde à vue pour avoir divulgué de fausses informations et atteindre à la sûreté de l’État, sur la dernière mutinerie des Forces spéciales dans la ville d’Adiaké.

Le Professeur Koulibaly, qui a acquis ces derniers temps une réputation pour ces barouds d’honneur contre l’administration Ouattara, s’en est pris aux médias publics à la soldes du gouvernement qui n’informent la population plus que les médias privés fiables à ses yeux.

« Depuis le début de l’année, il y a une série de mutinerie qui se déroule dans notre pays. Et le gouvernement est incapable de répondre aux questions précises que se pose la population. Mais il accuse les autres de diffuser de fausses informations. Les mutineries battent le plein. Les médias publics ni le gouvernement n’informent la population. Ce sont les journaux privés qui nous informent et le gouvernement ne trouve pas cela drôle », a-t-il affirmé comme un avocat de défense dans le prétoire.

Dans son diagnostic du premier virus de la mutinerie qui s’est propagé début janvier en un rien de temps dans les autres camps, le Professeur a opposé la contrevérité et la vérité de l’État.

« Le porte-parole du gouvernement nous dit que ces primes sont légitimes parce qu’elles dérivent des accords politiques de Ouagadougou. D’autres membres du gouvernement, du parti au pouvoir soutiennent le contraire. Ils font savoir que ce sont des promesses faites par l’opposant Ouattara à ceux qui pouvaient l’aider à accéder au pouvoir », a-t-il dit.

Ce qui est pour lui une fausse information, est celle qui rapporte que les militaires mutins devraient recevoir des primes de cinq millions de FCFA, selon les accords politiques de Ouagadougou. Pourquoi ceux qui ont donné de telles informations vaquent à leurs occupations sans s’en faire des soucis.

« Ecomog n’est jamais venu en Côte d’Ivoire. Il n’y a donc pas de contrat. Ces soldats ont combattu en Côte d’Ivoire et ont été insérés dans l’armée régulière. De quelles primes s’agit-il alors. Personne n’est poursuivi et pourtant le gouvernement diffuse de fausses informations pour nous faire croire que ces dépenses sont justifiées. Lider condamne cela (…). Les mutins de Bouaké disent qu’ils veulent 12 millions, ceux d’Adiaké, passent même sur les chaines de télévision étrangères pour dire qu’ils réclament 17 millions. Le gouvernement n’est pas capable d’informer la population sur ce qui se passe. Et les journalistes qui essaient de faire leur travail sont emprisonnés. C’est condamnable », a-t-il déploré.

L’ex-président de l’Assemblée nationale sous la bannière FPI, parti politique fondé par l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo qui élit domicile la CPI, s’est fait illustrer une fois de plus par d’autres sorties médiatiques contre l’arrestation des journalistes, apprend-on de l’AIP.

Avant de recommander « que les députés convoquent une séance d’informations parlementaire et une enquête parlementaire pour donner l’origine des revendications, des dépenses », le leader de Lider avait dit que « L’atteinte à la sûreté de l’Etat ne vient pas de la plume des journalistes », car « Avec la plume et le clavier, je ne vois pas comment un journaliste peut porter atteinte à la sûreté de l’Etat ? ».

Kouroukanfouganews

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s