France: «Justice pour Théo» à Bobigny dégénère en escarmouches entre les manifestants et les forces de l’ordre

image

Le département de la Seine-Saint-Denis, en région parisienne, est au cœur de la tempête depuis dix jours suite à l’interpellation violente de Théo, un jeune français d’origine congolaise de 22 ans d’Aulnay-sous-Bois, victime présumée d’un viol à la matraque le 2 février par des policiers.

Une manifestation, organisée samedi 11 février dans l’après-midi, qui a pu regrouper quelque 2 000 personnes devant le tribunal de Bobigny pour réclamer « justice pour Théo », a dégénéré en escarmouches entre les manifestants et les forces de l’ordre.

Des sources concordantes, tout est devenu chaos en un rien de temps, lorsque des casseurs infiltrés dans le groupe des manifestants réclamant « justice pour Théo », se sont mis à l’écart pour lancer les premiers projectiles et incendier un véhicule. Les forces de l’ordre ne pouvaient que répliquer avec des fumigènes, des flashballs et des gaz lacrymogènes pour les disperser.

Théo, jeune nègre de 22 ans, a été victime le 2 février d’un viol avec une matraque télescopique au cours d’une interpellation violente aux « 3 000 », une cité d’Aulnay-sous-Bois. À l’hôpital, un médecin qui l’a analysé, a confirmé une « déchirure de l’anus sur 10 cm ».

Depuis cet évènement empreint d’un racisme impuni, un policier a été accusé de viol et ses trois collègues, de violences volontaires. Mais les quatre ont démenti les allégations.

Ces violences policières contre la “racaille” composée des noirs et beurs banlieusards, ne sont pas les premières. La banlieue parisienne avait été secouée par des émeutes semblables après la mort tragique de Zyed et Bouna à Clichy-sous-Bois, deux adolescents tués en 2005 dans un transformateur électrique, et après celle d’Adama Traoré, mort lors de son interpellation à l’été 2016 dans le Val-d’Oise, dont les parents réclament toujours justice, mais en vain.

Kouroukanfouganews

C’est avec vos encouragements que nous pouvons continuer. Faites des gestes en aimant seulement cette nouvelle page kouroukanfougaNews (https://m.facebook.com/kouroukanfouganews/) pour recevoir nos ActuaRéalités. Cliquez sur le bouton en bas du logo de la page.

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s