Le Maroc autorisé à réintégrer l’Union africaine (UA) 

image

Le royaume chérifien effectue son retour dans l’Union africaine, après l’avoir quittée pendant 33 ans sur fond de crise avec le Sahara occidental.

Lors de ce 28e Sommet de l’UA à Addis-Abeba, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine ont autorisé ce lundi Rabat à réintégrer l’organisation panafricaine.

Des sources médiatiques et diplomatiques révèlent que trente-neuf chefs d’Etat des 54 pays membres de l’UA se sont prononcés pour le retour du royaume chérifien au sein de l’organisation, selon le président sénégalais Macky Sall, qui a pris part à l’examen du dossier marocain.

Le Maroc, qui devient à partir d’aujourd’hui le 55e pays membres de l’UA, avait demandé en juillet 2016 à effectuer son retour dans l’organisation panafricaine que le roi Hassan II (le patriarche de Mohamed VI) avait quittée en 1984. A cette époque-là l’UA maintenait toujours son nom de baptême OUA (Organisation de l’unité africaine).

Le roi Hassan II croyait mettre la pression sur l’organisation panafricaine afin qu’elle révise sa position de reconnaitre l’indépendance de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) soutenue par l’Algérie.

Kouroukanfouganews

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s