Côte d’Ivoire/Pas de sinécure pour les enseignants grévistes: le calendrier scolaire sera réaménagé (Ministre)

image

Il n’y aura pas de sinécure pour les enseignants ivoiriens qui avaient entamé le 9 janvier une grève avec leurs collègues fonctionnaires et agents de l’Etat, pour juguler les cours dans des établissements scolaires publics, après celle ayant protesté contre les cours des mercredis.

D’après l’Agence ivoirienne de presse (AIP), le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, a annoncé dans un compliqué qu’il procédera à un réaménagement du calendrier scolaire pour palier « les graves » conséquences de la grève de trois semaines des fonctionnaires et agents de l’Etat.

« Notre calendrier scolaire va connaitre des modifications. Oui, le calendrier scolaire sera réaménagé, pour que nous puissions achever les programmes. Depuis que je suis ministre, je tiens à cela », a déclaré la ministre Kandia Camara lors d’une rencontre, jeudi, avec les directeurs régionaux, départementaux et Inspecteurs de l’enseignement préscolaire et primaire au Centre national de matériel scientifique (CNMS), à Cocody Saint-Jean.

C’est une décision qui fait suite à la durée de la grève qui a fortement impacté le temps d’apprentissage et qui risque d’avoir des répercussions sur les dates des examens. « Nous devons mettre en place une stratégie pour contrecarrer cela », a-t-elle insisté tout en regrettant que « quand bien même les syndicats ont levé le mot d’ordre, les écoles sont restées bloquées ».

Rappelons que les fonctionnaires ivoiriens qui sont entrés en grève depuis le 9 janvier, ont suspendu vendredi 27 janvier pour un mois leur mouvement de grève et appelé à la reprise du travail lundi prochain.

Les fonctionnaires demandaient des augmentations de salaires, le paiement de certains arriérés de primes, à part la réforme de l’âge de départ à la retraite passé de 55 à 60 ans, voire 65 ans pour les grades les plus élevés. Ils protestaient également contre les cotisations qui augmentaient de 6 à 8,33% du salaire, alors que les pensions se réduisaient de 30 à 50%.

Kouroukanfouganews

C’est avec vos encouragements que nous pouvons continuer. Faites des gestes en aimant seulement cette nouvelle page kouroukanfougaNews (https://m.facebook.com/kouroukanfouganews/) pour recevoir nos ActuaRéalités. Cliquez sur le bouton en bas du logo de la page.

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s