Libye: le sulfureux Takieddine décrit des remises d’argent à Sarkozy et Guéant

image

Trois valises contenant au total 5 millions d’euros. C’est ce que l’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine affirme, sur Mediapart, avoir remis à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy entre fin 2006 et début 2007. Des accusations qui s’ajoutent aux soupçons de financement, par la Libye de Mouammar Kadhafi, de la campagne présidentielle de l’ancien chef de l’Etat en 2007. L’avocat de Nicolas Sarkozy dénonce une « manipulation grossière » et annonce des poursuites judiciaires.

Il y a quelques années, il parlait d’accusations « très crédibles ». Ziad Takieddine affirme désormais avoir participé directement au financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle de 2007. Devant la CPI, le 20 septembre 2012, le bras droit de Mouammar Kadhafi, Abdallah Senoussi, avait dit exactement la même chose.

Dans cet entretien filmé (voir la vidéo plus bas), l’homme d’affaires et ancien intermédiaire raconte dans le détail trois livraisons distinctes, trois valises identiques qu’il assure être allé chercher à Tripoli auprès de M. Senoussi, chef des services secrets de la Jamahiriya, le numéro deux de la Libye de l’époque.

Fin 2006, Ziad Takieddine affirme avoir déposé, par deux fois, « une valise à zip en cuir marron » dans le bureau de Claude Guéant, alors directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy. Cela se serait donc passé place Beauvau à Paris, après avoir pu prendre l’avion sans problème.

La troisième fois, début 2007, c’est directement à celui qui allait devenir président de la République quelques mois plus tard que le Franco-Libanais assure avoir remis la valise. Un chargement déposé dans un coin de la pièce, sans l’ouvrir à nouveau, en présence de Nicolas Sarkozy. « On parlait tout de suite d’autre chose », dit-il.

Pour Ziad Takieddine, Nicolas Sarkozy est « la tête » d’un système mafieux

Auteur de nombreuses versions contradictoires au cours des années, décrit par le journaliste qui l’interroge comme ayant protégé Nicolas Sarkozy et Claude Guéant pendant longtemps, Ziad Takieddine déclare vouloir désormais « dénoncer un Etat mafieux » dont Nicolas Sarkozy serait, selon lui, « la tête ».

« Après avoir déposé tous mes mémoires à la justice, pas avant – je viens de les déposer il y a à peu près une semaine -, je dis aujourd’hui : je dépose à la justice et je suis libre de paroles », assure M. Takieddine.

« Même la mafia était un peu plus respectueuse que cela », professe-t-il. « Même Jacques Chirac est devenu, à côté de lui [Nicolas Sarkozy, NDLR], un saint ! », lâche-t-il aussi, jurant : « J’ai découvert des choses qui ne méritent plus d’être cachées. »

Mais de préciser que ni Claude Guéant ni Nicolas Sarkozy n’ont touché ou ouvert la moindre valise devant lui pour vérifier ce qu’il y avait dedans. Parce qu’ils savaient, dit-il. Interrogé par Mediapart, le premier dément avoir reçu la moindre somme et parle de diffamation. Nicolas Sarkozy n’a pas souhaité réagir à ces nouvelles accusations. Son avocat a dénoncé mardi après-midi une « manipulation grossière » et annoncé des poursuites judiciaires.

Par RFI | 15-11-2016

Ecouter M. Ziad Takieddine en suivant ce lien: http://m.rfi.fr/france/20161115-libye-sulfureux-ziad-takieddine-denonce-remises-valises-argent-sarkozy-gueant

Publicités

Auteur : Charles Coulibaly Nountché

Écrivain, poète, blogueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s